Grâce à la charte SAVE Villes & Communes, l’association Parents d’Enfants Victimes de la Route (PEVR) souhaite associer les villes et les communes belges à son combat pour une meilleure sécurité routière.

Sur ce site, vous trouverez les informations relatives à la charte SAVE ainsi que des renseignements complémentaires sur PEVR et sur son fonctionnement

Archief van ‘Updates’

La commune de Jette a signé la charte SAVE

 

La Commune de Jette a, le mardi 4 juin 2019, officiellement souscrit au projet SAVE Villes & Communes (SAuvons la Vie de nos Enfants), qui vise à accroître la sécurité des usagers de la route, et plus particulièrement celle des jeunes. Il s’agit d’une première en Région Bruxelles-Capitale. La commune est depuis longtemps un pionnier dans le domaine de la securité routiere. On éspère que cet acte sera de nature à inspirer d’autres communes Bruxelloises.

La charte a été signée par Hervé Doyen (bourgmestre), Nathalie De Swaef (échevine de la mobilité), Bernard Van Nuffel (échevin de l’energie), le commissaire Vandorpe (zp Bruxelles-Ouest) et Benjamin Goeders (secrétaire communal).

 

jette040619


Les sept communes de la zone de police de Gaume ont signé la charte SAVE Villes & Communes

Pour la première fois depuis le lancement du projet SAVE Villes & Communes, l’ensemble des communes d’une même zone de police s’associe et décide d’adhérer à la charte SAVE, donnant ainsi un signal clair de la volonté de s’investir activement et ensemble pour davantage de sécurité routière. Il s’agit des Villes de Chiny, Florenville et Virton et des Communes d’Etalle, Meix-devant-Virton, Rouvroy et Tintigny, appartenant à la zone de police de Gaume.

 


La Commune d’Orp-Jauche a signé la charte SAVE

C’est à l’unanimité que le conseil communal d’Orp-Jauche a décidé de signer la Charte SAVE Villes & Communes et donc de s’engager officiellement à effectuer un travail concret afin d’améliorer la sécurité routière, particulièrement dans les endroits fréquentés par des enfants et des jeunes.

 


La Commune d’Ellezelles a signé la charte SAVE

Le projet SAVE Villes & Communes poursuit son chemin en Wallonie, car la Commune d’Ellezelles s’est engagée officiellement en signant la Charte SAVE Villes & Communes le vendredi 29 novembre dernier. Il s’agit de la sixième commune wallonne.
Monsieur Idès Cauchie, Bourgmestre, et Monsieur Charles Devolder, chef de la zone de police, ont apposé leur signature au bas de la charte après leur discours respectif rappelant combien la sécurité routière reste et doit rester une priorité.
L’année 2014 augure une belle avancée dans le projet avec la mise en application des plans d’actions des 5 communes ayant signé en 2013, l’évaluation de la concrétisation des objectifs de la Commune de Gembloux et l’engagement officiel d’au moins 10 nouvelles communes dans le projet SAVE.


La Commune de Jurbise a signé la charte SAVE

La signature officielle de la Charte SAVE Villes & Communes s’est déroulée en présence de plusieurs familles que Marie-Laurence Henry, maman d’Emilie et membre de PEVR, avait personnellement invitées. Ce fût l’occasion de leur prouver que leur commune désire s’investir en matière de sécurité routière.

Par son discours, Madame Jacqueline Galant, Députée-Bourgmestre, a su se montrer proche de ses citoyens et sensible à leur situation. Ce fût également le cas de Monsieur Bruno De Boni, Inspecteur de police, qui a désiré adresser quelques mots à l’assemblée.
Reportage Télé MB (à partir de 1:17)


La Commune de Rixensart a signé la charte SAVE

A l’occasion de la semaine de la mobilité, la Commune de Rixensart s’est engagée officiellement le vendredi 20 septembre dans le projet SAVE Villes & Communes de PEVR. Il s’agit de la deuxième commune de la Province du Brabant wallon à participer au projet. La première étant la Ville de Jodoigne.

De nombreux représentants communaux étaient présents pour être témoins de l’engagement concret de la commune à relever le défi de mettre tout en œuvre pour encore davantage améliorer la sécurité routière sur son territoire, essentiellement en ce qui concerne les enfants et les jeunes. Monsieur Jean Vanderbecken, Bourgmestre et Monsieur Alain Rummens, Chef de Corps de la police locale, ont tenu à s’exprimer sur leurs motivations et sur les initiatives déjà entreprises avant d’apposer leur signature en bas de la charte SAVE, reprenant les 7 objectifs qui contribuent à tendre vers une commune SAVE.

Madame Anne-Françoise Jardon, membre du Collège communal mais également membre de PEVR a rappelé que la perte d’un enfant est un drame qui bouleverse la famille et les amis pour la vie. C’est pourquoi, elle et son mari ont voulu s’engager dans une action  « plus jamais ça ! ». Un accident de la route, de surcroît mortel, d’un jeune plein de projets et en pleine santé, amène évidemment une réflexion permanente sur les conditions de conduite, les aménagements de la route et la sécurité des usagers les moins protégés.

Bientôt, la Commune de Rixensart élaborera son plan d’actions sécurité routière et aura une année pour agir afin de remplir ses objectifs.

 


La Ville de Saint-Ghislain a signé la charte SAVE

 

Vendredi 13 septembre 2013, en prélude de la semaine de la mobilité, la Ville de Saint-Ghislain a signé la charte SAVE Villes & Communes en tant que première entité de la Province de Hainaut à adhérer officiellement au projet. De par son engagement, la ville tient à montrer à ses citoyens que la sécurité routière fait et continuera à faire partie de ses priorités et qu’elle compte encore davantage s’investir activement en la matière.

Le Bourgmestre, Monsieur Daniel OLIVIER, a tenu à s’exprimer sur l’importance de prendre la sécurité routière à bras le corps et surtout de sensibiliser les citoyens sur le fait que les aménagements qui sont effectués ont pour objectif de sécuriser les déplacements et qu’ils doivent être respectés dans ce but. Tout un chacun doit prendre conscience de sa responsabilité en tant qu’usager de la route.

Le discours de Madame Demarez, échevine de la mobilité, a illustré par plusieurs exemples concrets les propos du bourgmestre. Les projets pour cette année sont déjà bien réfléchis et entamés.

La signature officielle de la charte s’est déroulée en présence de Monsieur Eric Delrue, Commissaire de la Proximité à Saint-Ghislain et de Monsieur Bertrand Carroy, Inspecteur responsable service sécurité routière de la Police Boraine. Madame Annie Taulet, députée provinciale, particulièrement sensibilisée sur le sujet était également présente afin de montrer son soutien aux familles et à sa ville pour son initiative. C’est Madame Taulet qui a établi les contacts entre PEVR et la Ville de Saint-Ghislain.

Le plan d’actions sécurité routière pour l’année 2013-2014 sera très bientôt rédigé en collaboration avec PEVR. Saint-Ghislain disposera alors d’une année pour tout mettre en œuvre afin de concrétiser ses objectifs. Si les efforts, évalués par un comité de pilotage, sont concluants, la ville se verra décerner le label SAVE ayant pour signification que la Ville de Saint-Ghislain est active en matière de sécurité routière.

video 1
video 2

 


La Ville de Jodoigne a signé la charte SAVE

 Signature de la charte SAVE Villes & Communes par la Ville de Jodoigne

26 avril 2013

C’est en présence de membres de PEVR habitant la région et du président de PEVR, Alain Moreau, que le bourgmestre de Jodoigne, Monsieur Jean-Paul Wahl, l’échevin de la mobilité, Monsieur Jean-Luc Meurice et le chef de zone, le commissaire Vandenbosch ont apposé leur signature au bas des 7 objectifs de la charte SAVE Villes & Communes, s’engageant ainsi à réaliser des actions concrètes en matière de sécurité routière et à instaurer une ‘culture sécurité routière’ parmi les responsables communaux et les citoyens.

En guise d’introduction, voici un extrait de ce que le bourgmestre, Monsieur Wahl, a tenu à exprimer :

«Ce qui m’a frappé dans cette charte, c’est son extrême modération et son très grand réalisme. L’ASBL est bien consciente que nous ne sommes pas en mesure de tout régler mais que la démarche est de nature à faire prendre conscience aux pouvoirs publics de la nécessité de raisonner d’une autre façon. Par exemple ? Chaque aménagement devra être examiné sous toutes ses facettes essentiellement en matière de sécurité, quitte à perdre un an dans sa concrétisation. Il est essentiel de procéder à une photographie globale du domaine communal du point de vue sécurisation des usagers.»

Inès Crolla, représentante PEVR pour le Brabant wallon s’est également exprimée devant l’assemblée composée de membres de sa famille et de parents qu’elle a elle-même accueillis au sein de l’association :

«Je ne souhaite à personne, même pas à mon pire ennemi, de devoir subir un tel drame.

Chaque jour est une épreuve, chaque anniversaire, chaque fête de fin d’année, chaque fête de famille, je ne vais pas vous énumérer tous les moments de notre quotidien où l’absence de Greg nous pèse atrocement. L’on ne peut s’imaginer à quel point les dégâts collatéraux sont importants.

Mon aversion pour les personnes qui prennent le volant en ayant bu m’ont amenée à devenir membre active de PEVR dans le but premier de faire de la sensibilisation et de la prévention contre l’alcool au volant. C’est la raison pour laquelle j’ai fait appel à vous afin de contribuer à notre sécurité à tous en vous demandant de bien vouloir vous investir encore plus en collaborant concrètement avec notre association.

Je vous remercie vivement d’avoir accepté unanimement d’adhérer à la charte SAVE Villes & Communes. »


Carte des panneaux SAVE commémoratifs et préventifs

Il s’agit d’une action que PEVR a débutée en 1996. A la demande de la famille et en accord avec les autorités locales et/ou régionales, PEVR place sur le lieu de l’accident d’une jeune victime de la route, un panneau SAVE sur lequel sont mentionnés son prénom et son âge. Ce panneau est porteur d’un double message. Il évoque avant tout la solidarité des membres de l’association envers la famille mais il constitue également un instrument de sensibilisation et de prévention à l’égard des automobilistes car il incite les conducteurs à se responsabiliser, rappelant qu’à cet endroit, un enfant ou un jeune a perdu la vie.

Pour plus d’informations à propos des panneaux SAVE, veuillez cliquer sur ce lien.

Aujourd’hui, PEVR crée la carte SAVE qui recense et illustre tous les panneaux SAVE qui ont été placés en Belgique. Depuis, près de 200 panneaux ont été placés dont une cinquantaine en Wallonie. La carte a pour objectif de donner une visibilité à cette partie de l’action SAVE.

Pour naviguer sur la carte et découvrir les informations précises au sujet de chaque panneau, veuillez cliquer sur ce lien. Les nombres mentionnés sur la carte correspondent à 2, 3 ou 4 panneaux situés à proximité les uns des autres.

 


Le superalcootest de la police est illégal

 


© 2012 P.E.V.R. asbl - Rue Léon Theodor 85, 1090 Bruxelles - Tel: 02/427.75.00 - info@pevr.be